Le trouble de la personnalité Borderline – Comprendre la maladie et trouver de l’aide

Andreas Knuf – Edition 2014 révisée et augmentée par l’association romande Pro Mente Sana

Le trouble de la personnalité borderline est une maladie difficile à comprendre. En Suisse, près de 100 000 personnes sont concernées. Ce trouble survient donc plus fréquemment que la schizophrénie, par exemple.
Celle brochure explique en quoi consiste ce trouble, comment il est diagnostiqué et quels sont les traitements et les outils d’auto-support proposés à ce jour en Suisse.


352-borderline2014-1

Psychothérapies

Evelyne Kolatte, psychiatre et psychothérapeute FMH
Avec la collaboration d’Ariane Zinder et Esther Hartmann, psychologues.

Cette brochure se propose de répondre à quelques-unes des questions que vous pouvez vous poser au moment d’entreprendre une démarche qui n’est pas anodine. En effet, une psychothérapie est un traitement spécifique dont il est important de connaître les possibilités d’application, les buts, les exigences, les résultats.


338-pmspsychotherapiesimpression

Témoignages de Recovery – Récits de rétablissements en santé mentale

Entretiens et textes par Samia Richle et Ildiko Dao Lamunière.

Le Recovery ne se veut pas une thérapeutique alternative. Il ne nie pas la maladie ni l’efficacité, voire la nécessité, de certains traitements quand ils sont pertinemment administrés, qu’ils soient psychothérapeutiques ou médicamenteux. Mais il attire notre attention sur le fait crucial que les individus ne peuvent et ne doivent être réduits à leurs troubles. Ni par leur environnement – qu’il soit familial, professionnel ou institutionnel – ni par eux-mêmes au premier chef. Car la maladie a cette propension à l’envahissement qui peut mener littéralement à l’étouffement de soi-même comme des autres, comme le démontre à l’envi la problématique de la codépendance. C’est à cette prise de conscience fondamentale qu’invite en premier lieu le Recovery. C’est à partir de cette mise à distance de la maladie que peut se dessiner un chemin, certes souvent sinueux, de liberté et de bien-être. Il ne s’agit pas tant de guérir que « d’apprendre à vivre avec sa propre vulnérabilité » . Sans promettre le bonheur, le Recovery nous rappelle simplement qu’il est possible de s’accomplir malgré le déterminisme souvent plombant de la maladie. C’est à la fois un message d’espoir et un encouragement à ne pas renoncer à mener une vie épanouissante.

339-tmoignagesderecovery

Recovery – Vers le rétablissement Maladies psychiques

Recovery – Vers le rétablissement
Maladies psychiques

Le terme Recovery pourrait être traduit par guérison, rétablissement ou recouvrement de la santé. Un mouvement y est associé, il a vu le jour aux Etats-Unis dans les années 1990.
Les tenants du Recovery attirent l’attention sur le fait qu’il est aussi possible de se rétablir de maladies psychiques graves et que le préjugé selon lequel une personne malade est condamnée à la rester toute sa vie est infondé. Cette nouvelle brochure de Pro Mente Sana contient de précieuses informations et indique concrètement comment il est possible de devenir acteur de son propre rétablissement.

340-recovery2011

Obligation de soins et maladies psychiques – Petit guide juridique à l’usage des patients en Suisse romande

Cette brochure étant en voie de réédition (sortie prévue début 2020), se référer à la lettre trimestrielle n°64.

Ce document propose des explications sur le traitement psychiatrique sous contrainte lorsqu’un patient est hospitalisé contre son gré. Dans quelle mesure un traitement forcé en institution est-il possible ? Dans quelles conditions un traitement ambulatoire peut-il être contraint ? Les diverses législations cantonales romandes sont mentionnées, chacune d’entre elles étant particulière.
Cette brochure évoque également les traitements contraints qui sont rendus possibles par le droit fédéral, en cas d’infraction pénale, dans la loi sur la circulation routière, dans le cadre de l’assurance invalidité ou de l’aide sociale, et dans le cadre de mesures tutélaires, en mentionnant systématiquement les voies de recours.


231-obligationsdesoins

 

Troubles psychiques et travail salarié

Shirin Hatam

Conçue sur le mode d’un parcours dans le monde professionnel, cette brochure aborde différentes situations qui peuvent se présenter pour un salarié atteint dans sa santé psychique : présenter sa candidature à un poste, tomber malade en travaillant, donner son congé, par exemple. Les diverses prestations possibles des assurances sociales, assurance chômage et assurance invalidité sont également envisagées, de même que l’aide sociale, toujours du point de vue de la personne salariée ou de l’assuré.


112-brochuretravailcommdepressejanvier